Le coworking aide à réduire de 20% les embouteillages à Amsterdam

Selon une étude de la ville d’Amsterdam le coworking aurait aidé a réduire partiellement les embouteillages dans la ville. On parle ici de près de 20% d’amélioration sur 5 ans ce qui est somme toute très intéressant en sachant que tout part du concept de coworking ou de “smart work center” comme les nomme les Hollandais.

Amsterdam a résolument pris le partis d’investir et de s’associer avec des partenaires pour établir tout un réseau de centre de coworking. Nos grandes agglomérations tel que Montréal, Québec pourraient s’en inspirer fortement.

Le concept du coworking s’inscrit véritablement dans l’équation de l’amélioration de la circulation urbaine si bien sur les entreprises en ont connaissance et permettent à leurs employés d’en bénéficier.

D’après Ger Baron, chef des services technologiques de la ville d’Amsterdam, ces espaces de coworking ont permis de réduire les embouteillages de 20 % de 2008 à 2013 et d’améliorer la productivité des individus d’environ 20 jours par an. Quant aux locaux administratifs, la surface qu’ils occupaient a pu être réduite de 40 %.

Sources :
http://www.wedemain.fr/Comment-Amsterdam-a-reduit-ses-embouteillages-de-20-grace-au-coworking_a1449.html